14 avr. 2007

Si un robot humanoïde est trop réaliste il fait peur

http://adressedesite.free.fr/img/robots%20graph.jpg

C'est dingue ce graphique. En abscisse : le niveau de ressemblance avec les êtres humains. En ordonnée : le niveau de familiarité que l'on ressent avec le sujet. La courbe représente donc, en gros, le fait que l'on se sente à l'aise ou pas face à un robot (ou autre sujet). On voit que plus un robot s'approche d'une apparence humaine, plus on se sent à l'aise, mais uniquement jusqu'à un certain niveau, à partir duquel il y a une brusque chute, dans ce qui s'appelle (dans le milieu des gens qui s'intéressent à ces choses) la "vallée de l'étrange" (les zombies se trouvent au fond de cette vallée de l'étrange). Et ensuite ça remonte quand on arrive vraiment à quelque chose d'identique à un être humain en bonne santé (par exemple un vrai être humain en bonne santé).

Et tout ça est encore plus frappant quand le sujet est en mouvement (courbe en pointillés).

Détails ici

Bon voilà c'est tout. Je trouve ça marrant, alors que ça n'a probablement rien de particulièrement drôle. Donc maintenant pour se détendre après tous ces graphiques qui prennent la tête à force d'être remplis de formules mathématiques, voici deux clips avec des robots humains.


Il paraît que celui là date de 1976. Je n'en sais pas plus. Mais il est très cool. Les robots font un peu peur, ils sont sûrement quelque part dans le creux du graphique.


Celui là c'est Daft Punk, Robot Rock. Les robots ne font pas peur parce qu'ils n'ont pas des visages humanoïdes, ils sont sûrement avant la vallée de l'étrange, sur la gauche.

1 commentaire:

LE Nelge (DER Nelgier) a dit…

C'est pourtant vrai. Dans le clip la chanson du fromage, le robot de droite est terrifiant.

Related Posts with Thumbnails