16 janv. 2007

Vanguard

Un message absolument pas drôle qui parle de MMORPG.

Un MMORPG ambitieux qui ose s'aventurer hors des sentiers battus par World of Warcraft : on aurait pu penser que ça n'existerait plus, et pourtant en voilà un. Ca s'appelle Vanguard - Saga of Heroes et ça sort fin janvier.

Développé par une boîte rassemblant quelques anciens d'Everquest (si j'ai bien compris), et repris par Sony Online Entertainment il y a quelques mois (aïe ça fait peur ça, vu comment ils ont planté Star Wars Galaxies), Vanguard se déroule dans un monde médieval-fantastique (comme c'est original). Mais contrairement aux titres récemment sortis sur le marché du MMO grand public, le jeu ne devrait pas se limiter à des quêtes scriptées et à une "player-based economy" réduite à néant.

'' Screenshot 5

D'après les diverses previews et autres échos du beta-test, on retrouve de nombreux ingrédients qui donnent de la profondeur à un MMORPG : construction de maisons, évolution du monde en fonction des actions des joueurs, système de diplomatie qui fait qu'en gros un personnage subit les conséquences de ses actes (ce qui n'est pas le cas, ou de manière très limitée dans les MMO qui se veulent accessibles et donc rejettent l'idée de contraintes), place centrale des joueurs dans l'économie, etc.

'' Screenshot 3

Enfin bref, même si c'est un peu dommage que ça reste quand même dans l'heroic fantasy (c'est un peu saoûlant à force), ça fait plaisir de voir que tout espoir n'est pas perdu et que le marché des MMO n'est pas condamné à copier/coller la recette World of Warcraft.

Maintenant reste à voir comment Sony va gérer le machin ; seront-ils capables de réaliser avec Vanguard ce qu'ils ont lamentablement raté avec Star Wars Galaxies (malgré le potentiel énorme de la licence), à savoir séduire une large base de joueurs avec un jeu assez complexe ?
Bonus : puisqu'on parle de Star Wars Galaxies, voici une rumeur : Bioware (qui a notamment réalisé Knights of the Old Republic 1 et 2) serait actuellement en train de travailler sur un projet de MMO orienté science-fiction. S'agirait-il d'un nouveau MMORPG Star Wars ?

10 commentaires:

Choucroute a dit…

Ça n'a rien à voir mais c'est cool, tu sembles avoir été entendu, ça sort en Europe.

Dr Chewbacca a dit…

A vrai dire il ne m'est jamais venu à l'esprit que ce jeu pourrait ne pas sortir en Europe. Par contre c'est pour Elite Beat Agents qu'il y avait des doutes, mais je crois avoir lu quelque part qu'il allait sortir aussi.

Choucroute a dit…

Ah oui, zut, je confonds. Enfin, là y a une date de sortie. Par contre maintenant j'ai envie de dégoter le un, qui était vachement bien paraît-il.

Dr Chewbacca a dit…

Y en a sur Ebay, on dirait. Et aussi sur 2xmoinscher mais c'est plus cher.

LE Nelge (DER Nelgier) a dit…

Attention, les gens ne copient pas WoW mais Everquest premier du nom. C'est juste qu'ils en ont beaucoup moins vendu.

SoE a aussi bien pourri Everquest 2 après quelques mois. En toute logique, Vangard sera puant au bout d'un an.

De toute façon, c'est plus marrant les RPG multi auquel on ne se sent pas obligé de se connecter, avec seulement une dizaine de personne cool qui te font pas chier parce que tu ne fais pas tes 5 heures de mmo par jour ou que tu proposes une expédition dans un donjon que tu ne connais pas déjà par coeur.

En fait le problème des MMO c'est pas tellement les jeux, ce sont les gens qui y jouent.

Dr Chewbacca a dit…

Il y a quand même une différence entre Vanguard et SWG, concernant le positionnement de SOE : pour SWG ils étaient développeurs et en gros suivaient les instructions des petits gars qui commandent de chez Lucasarts. Alors que pour Vanguard, si j'ai bien compris, c'est plutôt eux les petits gars qui commandent, et les gars de chez Sigil qui développent.

Pour la seconde partie de ton commentaire, je ne suis pas d'accord, même si je n'ai jamais essayé un RPG multi mais non MMO ; ce qui est intéressant dans les MMORPG c'est justement de ne pas être dans un environnement clos et contrôlé (c'est une des raisons pour lesquelles Guildwars ne m'intéresse pas, puisque la majeure partie du contenu étant instancée, on se retrouve en fait plutôt dans le scénario du RPG multi mais non MMO). Le second aspect intéressant c'est la persistance de l'univers, le fait que chaque fois que tu joues c'est la suite de ce que tu as fait avant et que pendant que tu n'as pas joué d'autres gens ont pu faire des trucs qui ont un impact sur toi (ce qui n'est pas le cas dans les MMO trop simplifiés où les interactions entre personnages et les interactions personnages/monde sont limitées).

LE Nelge (DER Nelgier) a dit…

Bah mes 20 derniers jours sur EQ2, je me faisais chier. Juste avant ma guilde venait d'imploser, résultat : galère pour trouver un groupe et je devais me contenter de faire de leveling tout seul dans mon coin. Nul. Je n’avais pas pu suivre mes collègues dans une guilde plus importante, parce que dans ma présentation j’avais fait preuve d’un humour "particulier."
J'ai quand même réussi à intégrer une autre grosse guilde. Etant dans les niveaux moyen (35 sur 60), j'ai proposé assez vite aux gens de faire quelques expéditions pour les 30-40 (la plupart des activités étant centrées sur les 50+). L'initiative a plu, on m'a tout de suite nommé officier. Premières expéditions : je n'avais pas été lire sur internet comme faire le raid en deux temps trois mouvements, parce que l'intérêt majeur d'EQ2, en plus de la diversité/complémentarité des classes et de son économie qui était déjà par mal et a été améliorée quoiqu'un cran en dessous de celle de SWG, c’était quand même la découverte et l'exploration. Résultat au bout de deux raid, ça gueulait parce que je jouait trop à l'instinct, que je ne connaissait pas par coeur la fonctionnement des 24 classes pour dire à chacun qui faire quoi à tout moment. C’est sûr que c’est mieux de jouer en suivant une soluce.
J'ai rapidement laissé tombé après ça.

Sur NWN, j'ai trouvé un monde semi-persistant. On n'est que 10-15, y a pas de grosse éco (artisanat pourri mais l’artisanat du 2 devrait permettre de créer une vraie économie). L'échelle est forcément plus réduite, mais au moins on se prend pas la tête avec des malades qui oublient que ce ne sont que des jeux, tout en jouant la carte de l'immersion. C'est le seul jeu où j'ai jamais eu l'impression de vraiment jouer un rôle et non pas d'utiliser des racourcis claviers.
Comme tu le dis, les MMO actuels sont avec des instances pour les gros donjons et toutes nos actions n'ont pas le moindre impact dans ces mondes figés. WoW, EQ2, City of Heores/Vilains (là au moins on était dépaysé, mais rien de plus)... même combat. Sur NWN, quand subitement les maître du jeu décidait qu'un quartier était rasé en représailles d'une expédition des joueurs, le quartier restait détruis plusieurs jours. On simulait une phase de travaux où on demandait aux joueurs de verser de l'or pour réparer et finalement la zone d'origine était remise en place (légèrement modifiée quand même). C'est sûr que tout ça demande de l'imagination et de la donne volonté de la part des joueurs et des personnes qui gène le monde (création du monde puis interactions avec les joueurs comme un vrai MJ d’une partie "papier"), mais au moins ça vit, même si on trouve aussi des quêtes à refaire 150 fois pour quand on est seuls sur le serveur ou pour faire un peu de leveling.


J'ai quand même eu une clef pour la bêta de Vanguard (pourvoir jouer 10 gratos c'est pas mal, d'autant plus que j'aime bien le médiéval fantastique :p), plus que 9 heures de patch.

N'empêche, je reste sur mon idée, sur les MMO, soit on a des gosses de 10 ans qui parlent en SMS, soit des malades qui ne pensent qu'à être efficaces parce qu'ils payent un abonnement. Dans les deux cas, c'est 0 pour l'immersion. Or un RPG sans immersion, ce n'est qu'un FPS avec un personnage qui gagne en puissance au fil du temps.

Je me trouve bien inspiré pour un sujet qui m'énnerve tant. Sans doute qu'au fond de moi, je suis frustré par les MMO que j'ai testé et que le concept de base me plait très fort malgré le coût en argent et surtout en temps de ce genre de trucs.

LE Nelge (DER Nelgier) a dit…

En attendant Zelda DS n'est pas avancé. Quelle tristesse.

Dr Chewbacca a dit…

Je suis comme toi, le sujet m'inspire alors qu'au fond j'ai été assez décu de la tournure des évènements. J'ai vraiment adoré les 2 premières années sur SWG, et je continue de croire que le concept de MMO(RPG) est un des concepts de jeux vidéo les plus intéressants (voire le plus intéressant), mais pour que je sois satisfait il faudrait :
- un MMORPG dans un univers qui m'attire (ex. : Star Wars)
- un MMORPG complexe, avec beaucoup de variété de choses à faire, et une place prédominante pour les joueurs (autrement dit un contenu dynamique fortement influé par les actions des joueurs, pas des quêtes scriptés à la con)
- un MMORPG amusant rapidement (par exemple Eve Online répond à peu près aux autres critères, mais pas complètement à ce dernier ; et en plus le fait de toujours être dans son vaisseau je trouve ça un peu frustrant, je préfère contrôler un bonhomme)

Pour l'instant ça n'existe pas (ça a existé pendant un moment, c'était SWG pre-2005).

Dr Chewbacca a dit…

màj sur le projet de MMO de Bioware :

For the MMO, Bioware will be employing a new type of technology called StreamBase, a type of "complex event processing" that has also caught the attention of U.S. intelligence agencies. StreamBase was developed through funding by In-Q-Tel, an investment firm that specifically supports technology that the CIA is interested in.

The complex event processing will serve Bioware by analyzing events taking place in their world at a rate of up to 350,000 messages a second. From there, the tons of mini-events can be cut into groups based on timeframe or type. This will allow for natural, smooth adjustment of the game world to the number of players and their actions as well as help in monitoring when certain players are causing problems. Bioware technical director Bill Dalton expects the new technology will allow their game to "do more than match" the current expectations of MMOs with titles such as World of Warcraft.

The game's name and setting remain unannounced, but Bioware did confirm that they're currently planning for a 2009 launch. According to the article, the development of the title has also been split between the Austin, Texas studio and Bioware's Edmonton, Canada studio.

Source

Related Posts with Thumbnails